Cœur double ; Le Livre de Monelle

Cœur double ; Le Livre de Monelle

Marcel Schwob

Language: French

Pages: 270

ISBN: 2:00296804

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Trois ans séparent Cœur double, recueil de contes à humour grinçant, du poétique et prophétique Livre de Monelle: par-delà leur différence de ton, ces deux ouvrages incarnent le goût de Marcel Schwob pour le mystère irréductible de l'être. Dans chacun des récits qui composent Cœur double (1891), cet écrivain inclassable - dont la légende dit qu'il avait horreur des miroirs - met en scène un personnage aux prises avec un étrange et épouvantable double surgi du réel... A cette galerie de portraits grotesques succède, dans le Livre de Monelle (1894), un unique personnage, celui d'une petite prostituée: Monelle livre sa sagesse. Le narrateur avant de céder la parole à ses onze sœurs l'Egoïste, la Voluptueuse, la Perverse, la Fidèle, l' Insensible et de disparaître dans la nuit. Evoquant tout à la fois les Psaumes et Les Nourritures terrestres de Gide, Le Livre de Monelle constitue, selon Maurice Maeterlinck, "Les pages les plus parfaites qui soient dans notre littérature, les plus religieusement profondes qu'il nous ait été donné de lire."

The City of Mirrors

Goofbang Value Daze

The High Divide: A Novel

Archelon Ranch

Echo's Bones

I'm Watching You (Warner Forever)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

celui de Schwob à quoi, plus tard, il dut son importance76. Gide livra par ailleurs cet autre témoignage : Le Livre de Monelle avait paru peu de temps avant mes Nourritures. Marcel Schwob, avec qui mes relations jusqu’à ce jour étaient demeurées des plus cordiales et même vraiment affectueuses, s’affecta, s’offensa même de mon livre, qu’il estima que je n’aurais songé à écrire, ou pu écrire si je n’avais eu connaissance du sien, dont je me servais comme d’un escabeau, pour grimper ou m’asseoir

le parquet ; même les matelas avaient été éventrés à la couture. La femme assassinée, déjà d’un certain âge, n’était pas inconnue dans le monde galant. On la rencontrait, le soir, au Cercle, aux Princes, de l’Américain aux restaurants où on soupe. Ses bijoux disparus étaient cotés. Et quand les marchands d’or et d’argent virent apparaître des bagues signalées et des colliers désignés, leur indication suffit au chef de la Sûreté pour arriver au vrai coupable. On avait unanimement nommé l’individu

statues ; son bonheur était ainsi continuellement devant elle, et elle put en jouir jusqu’au jour de sa mort. � La cadette fut une sainte qui sacrifia toutes les distractions de cette vie aux joies du Paradis. Elle ne réalisa aucune de ses espérances dans ce monde passager afin de les laisser éclore dans l’existence future, qui est, comme vous le savez, éternelle. » Là-dessus Nébuloniste se tut. Le roi, pensif, réfléchit longtemps. Puis sa figure s’éclaira, et il s’écria d’un ton joyeux :

portant un corps au visage grimaçant. Mais au-dessous de l’exécution d’un certain � baron d’Égypte et d’un larron étranger », où maître Cachemarée a griffonné une double fourche avec deux pendus, il y a une interruption et l’écriture change. On ne trouve plus de dessins, ensuite, dans le Papier-Rouge, et maître Étienne Guerrois a inscrit la note suivante : � Aujourd’hui 13 janvier 1438 fut rendu de l’official maître Alexandre Cachemarée, clerc, et par ordre de monseigneur le prévôt, mené au

saignantes le long des murs immédiatement noircis, avec de furieuses projections de poutres, de pignons, d’ardoises, de cheminées, de T en fer, de moellons ; les vitres volèrent, multicolores, dans une gerbe d’artifices ; des jets de vapeur crevèrent les tuyaux, fusant au ras des étages ; les balcons sautèrent, tordus ; les laines des matelas rougirent capricieusement, comme des braises qui s’éteignent, aux fenêtres distendues ; tout fut plein d’horrible lumière, de traînées d’étincelles, de

Download sample

Download