Asimov et l'acceptabilité des robots

Asimov et l'acceptabilité des robots

Jean-Pierre Béland, Georges A. Legault

Language: French

Pages: 240

ISBN: 2:00197543

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Isaac Asimov (1920-1992), écrivain américain qui a marqué la science-fiction, est mort depuis vingt ans. Pourtant l’intérêt pour son œuvre est toujours présent, comme en témoignent les activités qui signaleront le vingtième anniversaire de son décès. La science-fiction possède un pouvoir particulier, celui de nous projeter dans le temps et, par l’imaginaire, de tracer le développement technologique ainsi que les réactions humaines à son égard. Avec le temps, la science-fiction peut paraître très déphasée ou, au contraire, être demeurée pertinente pour penser une autre époque. L’œuvre d’Asimov met en scène, à travers diverses nouvelles et plusieurs romans, des robots dont certains ne sont que des machines complexes, alors que d’autres sont des humanoïdes. Ces robots qui interagissent avec les humains sur la Terre ainsi que dans les colonies permettent à Asimov de soulever divers enjeux éthiques, économique, environnementaux, légaux et sociaux connus sous l’acronyme E3LS. Que peut-on tirer d’une lecture d’Asimov aujourd’hui? Comment cet auteur pensait-il ces enjeux? Comment en évaluait-il les risques et les répercussions? De plus, en imaginant une morale des robots pour les rendre plus acceptables socialement, comment voyait-il les enjeux du vivre ensemble? Enfin, on peut se demander aujourd’hui, alors que le développement de la robotique et des implants avance à grands pas, si les robots d’Asimov sont ou seront un jour réalisables. Voilà les questions qui amènent deux philosophes et deux physiciens à se rencontrer pour penser l’acceptabilité des robots dans l’œuvre de science-fiction d’Asimov.

Climate Matters: Ethics in a Warming World (Norton Global Ethics Series)

The Paradox Of Wealth And Poverty: Mapping The Ethical Dilemmas Of Global Development

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

l’acceptabilité globale des impacts . . . 34 2.2 Analyse globale d’impact et d’acceptabilité chez Asimov . . . . . . . . 35 Moment 1 : La détermination des impacts sur des enjeux . . . . . . 36 Étape 1 : Identification de la source technologique pouvant avoir un impact sur un enjeu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 1) Les robots servant à différents usages . . . . . . . . . . . . . . . 36 2) Le mouvement de robotisation de l’humain . . . . . . . . . . 37 Étape

le présent cas, il s’agit d’un capteur fait de nanotubes de carbone intégré dans une semelle en polymère. Ce produit peut être analysé de différentes façons selon qu’on le considère comme produit, procédé, processus de développement technologique et usages. Étape 2 : Identification d’un enjeu pouvant subir un impact de la source Chacun des éléments précédents de la source technologique peut avoir des impacts différents sur ce que nous appelons un enjeu. Par exemple, le fait que le capteur soit

chercheurs se sont investis dans l’étude de « l’éthique des machines », notamment Michael et Susan Leigh Anderson de l’Université du Connecticut2, ainsi que James H. Moor du Dartmouth College3. C’est un sujet de vif débat entre les éthiciens et les informaticiens et, pour le moment, cela demeure une question d’ordre philosophique plutôt que matérielle. Mais l’accélération du développement des technologies 1. P.W. Singer (2010), « War of the Machines », paru dans la revue Scientific American,

fondamentales sur la précision d’un appareil de mesure. 172 Asimov et l'acceptabilité des robots D’abord, le capteur optique est un microcircuit qui convertit le signal optique en signal électronique. Techniquement, on convertit des photons en générant des électrons lorsque ces photons frappent le capteur optique. Un des problèmes, c’est que, même en l’absence de tout photon, le capteur générera des électrons. Cela est dû au bruit fondamental en électronique. En laboratoire, on réduit

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 Acceptation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 Acceptabilité sociale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Acceptabilité éthique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 1.2 Comment Asimov situe-t-il la question de l’acceptabilité des robots ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Download sample

Download